Classe de Mme DUMONT

Hommage à Samuel Paty

Lundi 02 novembre, nous avons rendu hommage à Samuel Paty, un enseignant d’histoire-géographie assassiné le 16 octobre pour avoir mené un cours avec ses collégiens sur la liberté d’expression. A 11h, toutes les classes d’élémentaire se sont rendues dans la cour pour écouter la lecture d’un texte de Jean Jaurès, puis nous avons observé 1minute de silence. En classe, nous menons un travail autour de la liberté, la liberté d’expression mais aussi la liberté dans un sens plus large. Nous avons ainsi écouté la chanson « Liberté » des Enfoirés, chanson dont le texte est tiré du poème « Liberté » de Paul Eluard, que nous allons étudier. En littérature, nous travaillons sur une pièce de théâtre, « Balzac en liberté », où il est question de rendre la liberté à un chien domestique, avec les avantages et les inconvénients de cette liberté. Nous avons également mené un débat autour de la liberté. Pour cela, nous sommes allés dans le forum où nous nous sommes installés en cercle, de façon à être vus et entendus de tout le monde. Chacun a pu, librement, s’exprimer autour de « Qu’est-ce qu’être libre ? ». Voici quelques propositions des élèves :

  • être libre, c’est faire plein de choses, c’est faire ce qui nous plait
  • être libre, c’est profiter de la vie
  • c’est le droit d’expression
  • c’est jouer au Lego si t’en as envie
  • c’est pouvoir jouer sans que ton frère ou ta sœur t’embête
  • être libre, c’est avoir ma famille
  • c’est ne pas resté enfermé, c’est prendre l’air, voyager
  • être libre c’est bien, mais il ne faut pas en abuser, tu ne peux pas faire ce que tu veux non plus
  • être libre, c’est ce qu’on fait, là, avec ce débat

Nos humanimaux

En première période, nous avons travaillé sur le roman de science-fiction L’enfaon de Eric Simmard. C’est l’histoire d’un Humain Génétiquement Modifié, un enfant qui est mi-enfant,mi-faon. Cette histoire raconte la rentrée à l’école de l’enfaon, vue par Leïla, une enfant « normale » qui tombe amoureuse de l’enfaon… La découverte de ce roman a été l’occasion de travailler sur la différence, sur les relationsamoureuses impossibles (écoute musicale en lien, valises thématiques sur la différence…). Un travail de vocabulaire sur les mots-valises a également été mené. Des élèves ont aussi produit des textes en inventant un nouvel humanimal et en imaginant sa rentrée dans une école classique. Voici leurs productions…

Bravo aux écrivains en herbe !

Semaine du Sport du 21 au 25/09

Toute cette semaine, nous parlons autour du sport et nous faisons du sport. Nous participons à une mission « de la Terre à la Lune ». Pour cela, nous mesurons les distances avec un décamètre, et nous faisons des problèmes dessus (pour calculer les distances parcourues). Avec toute l’école, nous avons fait une photo avec la Terre et la Lune, et nous avons traversé de la Terre à la Lune. Nous devons mesurer 385 000 kms pour parcourir la distance de la Terre à la Lune.

D’après un texte d’Eva et Emilie